dimanche 4 juillet 2010

Je n'assume pas...

...Que je suis vraiment une trippeuse d'astrologie. Je suis convaincue que tout le monde ressemble beaucoup au signe du zodiaque qui le gouverne. Je connais le signe de la plupart de mes bons amis et il n'y a pas une journée qui passe sans que je fasse des analyses en ce sens. Je connais ma carte du ciel. Je suis Poissons ascendant Capricorne mais j'ai beaucoup de Bélier en moi aussi (Vénus et Mars).

Je prends très à la légère mon horoscope quotidien mais très au sérieux le zodiaque. C'est plus ou moins un secret chez moi, parce que je me sens jugée à chaque fois que j'en parle. Mais j'aime ça, j'aime tellement ça!

Je me demande si je vais effacer cette entrée sur un coup de tête...

samedi 19 juin 2010

Hommage à TOI.

Ça devrait être absolument illégal d'être beau comme tu es.

Dès le jour où j'ai posé les yeux sur toi je me suis dit "tiens, si c'est pas l'homme de mes rêves".

Je n'ai aucune idée si beaucoup de femmes partagent mon avis, mais c'est sans doute le cas, quand on y pense.

J'ai fait des pieds et des mains pour attirer ton attention, mais tout ce que j'ai su faire, c'est une folle de moi. Maintenant, le mal est fait, je n'ai rien à gagner, donc rien à perdre et tant pis si je semblerai obsessive et malsaine. Le malaise est inévitable alors aussi bien s'en amuser.

Si j'ai voulu disparaître dans le plancher ou me fondre dans l'air un certain temps, maintenant je me plaît à chercher ton regard fuyant et hostile juste par provocation. De toute façon, jusqu'à quel point une absence totale de mot peut être considérée comme une provocation? À ce que je sache je ne t'ai pas encore adressé de moue sensuelle et suggestive, même si j'en ai envie, ha!

Écoute, t'es tellement beau!! Je pense que tu as les plus beaux yeux que j'ai jamais vus. Pis en passant, t'as un maudit beau dos, aussi. Oui. Je n'ai peut-être aucune chance de te séduire, mes mon regard a tout le loisir de t'admirer en silence plusieurs fois par semaine, à l'insu de ceux qui m'entourent, et c'est excitant, ça.

Si je sais bien me prêter au jeu de la petite célibataire au coeur léger, je ne crois pas rencontrer un homme aussi beau que toi de sitôt. L'inaccessible est -toujours- plus intéressant.

T'avoir eu à ma portée, j'aurais dû faire semblant de ne pas être trop enthousiaste. Mais bon, ce n'est pas le cas! Alors à défaut de te toucher, je flatterai ton égo. Parce que tu me l'a toi-même dit, que c'était flatteur ;)

Clin d'oeil, clin d'oeil.

samedi 5 juin 2010

Affirmation...

L'homme parfait, c'est tellement Claude Legault.

mardi 18 mai 2010

Décollage imminent

Il faut toujours une entrée pour "casser" un blog... Eh bien voilà! Celle qui s'est claqué deux beaux petits contes de fées l'un après l'autre est maintenant célibataire, pour vrai. La sensation de retomber sur terre est douce-amère, mais somme toute fort agréable.

Ces derniers jours, j'ai sans cesse rêvé de vitesse. De piloter quelque chose, quelque chose comme un bolide fou qui vole, qui roule, qui marche, qui nage à toute vitesse, qui monte haut, très haut, pour redescendre, mais redescendre dans une bouffée d'euphorie. Comme dans un manège, comme dans le plus gros manège que je n'ai jamais osé essayer.

Je pense qu'il est maintenant temps de monter, et de piloter mon bolide parmi mes bulles d'euphorie et mes petits drames, parmi le bien et le mal, le légal et l'illégal.

C'est un nouveau départ.

Pour votre plus grand bonheur... Chers lecteurs! (ben quoi, faut bien que j'me rende ça big un peu!)